Une étude révèle que les dépenses dans le domaine de la maladie et de la maternité ont augmenté de 9%

 Praia, 28 sept. (Inforpress) – L’Institut national de la sécurité sociale (INPS) dépense chaque année environ 3 millions d’escudos dans le seul domaine de la maladie et de la maternité, soit une augmentation de 9 %, alors que les revenus n’augmentent que de 6 %, a révélé aujourd’hui un étude.

 Préparée par l’INPS en partenariat avec l’Organisation internationale du travail (OIT), l’étude sur le domaine de la maladie et de la maternité, présentée ce matin à Praia, a également conclu qu’il existe une tendance à la croissance des dépenses à dépasser les revenus.  Selon la présidente du comité exécutif de l’INPS, Orlanda Ferreira, il s’agit d’une situation « préoccupante » qui « augmente d’année en année » dans le domaine de la maladie et de la maternité.

 « Les coûts de la branche des maladies ont augmenté d’environ 9 % par an, et les revenus alloués à ce secteur augmentent d’environ 6 %, et le coût en termes de valeurs est d’environ 3 millions d’escudos et il y a une tendance à ce que les dépenses dépassent les revenus », a souligné le responsable.

 Orlanda Ferreira a ajouté que 8% de ce que le travailleur ou l’employeur contribue à l’INPS est destiné aux soins de santé et de maternité et que les coûts résultant de la croissance sont liés aux dépenses de transport, d’hébergement et de médicaments.

 AV/AA/AST 

 Infopress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos