Un chercheur affirme que la découverte de pétrole au Sénégal est un “bon présage” pour Cabo Verde

Praia, 05 juin (Inforpress) – António Lobo de Pina a déclaré mardi à la presse que les “grandes réserves” de pétrole découvertes au Sénégal constituaient un “bon présage” pour Cabo Verde, qui a des frontières maritimes avec ce pays.

“Ce sont des études qui peuvent nous dire s’il y a ou non du pétrole dans les eaux territoriales capverdiennes”, a déclaré le chercheur capverdien, notant qu’au Sénégal, pays aux frontières maritimes avec l’archipel, des “réserves importantes” ont été découvertes, porte à croire que seules des études permettent de confirmer l’existence ou non de “l’or noir” dans les eaux territoriales capverdiennes.

Le chercheur a fait ces déclarations lorsqu’il a été approché, en marge de la VIIIe réunion ministérielle sous-régionale du Comité de liaison sur la limite extérieure du plateau continental au-delà de 200 milles marins, au sujet d’une possible hypothèse de l’existence de pétrole dans les eaux de Cabo Verde.

Pour ce professeur d’université, seules des études peuvent confirmer l’existence ou non de l’autre noir dans l’archipel.

LC/AA/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos