Pour briser le cycle de la pauvreté il faut que les jeunes soient en tête – Pedro Lopes

Praia, 26 sept (Inforpress) – Le secrétaire d’État à l’Innovation et à la Formation professionnelle, Pedro Lopes, a déclaré mercredi que pour briser le cycle de la pauvreté, il était nécessaire que les jeunes prennent les devants, mettant l’accent sur l’autonomisation en tant qu’instrument de changement.

«Pour nous, il est très important de valoriser la formation en tant qu’outil permettant de faire évoluer les compétences dans les domaines de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme», a-t-il déclaré.

Pedro Lopes a fait ces remarques lors de l’ouverture de la Semaine du tourisme, qui se déroulera dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du tourisme, célébrée le 27 septembre, sous le slogan «Tourisme et emploi: un meilleur avenir pour tous» il défends également  un «effort tripartite» entre le gouvernement, les institutions et les jeunes, grâce auquel «la volonté de le faire peut se traduire par de gros gains».

«Notre objectif est d’avoir, d’ici la fin de cette législature, un million de touristes en visite au Cabo Verde.  Nous ne sommes pas loin et nous devons réfléchir aux types de services que nous allons fournir à ces touristes », a-t-il déclaré, soulignant qu’il était nécessaire de diversifier les expériences et les offres.

WM/LC/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos