Pedro Pires considère Joaquim Pedro Silva comme une référence pour son esprit de sacrifice à la cause de l’indépendance

Praia, 1er juil (Inforpress) – Pedro Pires, ancien président de la République et ancien combattant de la liberté, a déclaré samedi dans un entretien avec Inforpress que Joaquim Pedro Silva était une référence pour son esprit de sacrifice, d’attachement et  dévouement à la cause de l’indépendance.

Réagissant ce mardi au décès de Joaquim Pedro Silva, mieux connu sous le nom de Baró, Pedro Pires a déclaré que avec la disparition physique de cet ancien combattant de la liberté de la patrie, Cabo Verde avait perdu un fils qui avait voué sa jeunesse à la cause nationale.

” Cabo Verde perd l’un des combattants de son indépendance, de sa dignité et surtout du rétablissement de sa dignité du pays libre, souverain et qui veut et continue de se battre, de décider et de prendre les rênes de son avenir”, a déclaré l’ancien Premier ministre de Cabo Verde, rappelant qu’il se souviendra toujours du patriote capverdien qui était Baró, un de ses amis les plus proches.

Selon Pedro Pires, l’amitié avec Joaquim Pedro Silva a commencé très tôt à São Vicente, alors qu’ils étudiaient tous deux au lycée Gil Eanes.  Après s’être séparés, ils se sont rencontrés à Lisbonne, au Portugal, lorsque Joaquim Pedro Silva est allé effectuer le service militaire obligatoire à un moment où Pedro Pires préparait sa sortie clandestine du Portugal.

CD/ZS/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos