Les députés sont en désaccord sur l’utilisation des véhicules de l’État et le gouvernement fait valoir que devraient se tourner vers les autorités compétentes

Praia, 12 nov (Inforpress) – Les députés sont en désaccord sur l ‘«utilisation abusive» des véhicules de l’État, tandis que le gouvernement dit que quiconque a des informations sur une irrégularité devrait «se tourner vers les autorités compétentes que l’État paie chaque mois. ”

La thème de la discussion a été donnée par le député José Maria Fernandes da Veiga, déclarant qu’un «maire déterminé» [le maire de S. Miguel, Hermínio Fernandes] envoie ses enfants à l’école dans des véhicules de l’État, faisant un voyage quotidien » dépassant les 100 kilomètres ».

“Quand un maire achète une voiture … fait plus de 100 kilomètres par jour pour amener ses enfants à l’école avec nos propres ressources, c’est une question d’immoralité”, a déclaré le député, en ajoutant que de telles dépenses ” ils doivent être immédiatement éliminés. »Pour Jose Maria Veiga, trouver « normal » une telle situation, c’est« prendre les Capverdiens pour des stupides ».

Il a appelé au courage afin de proposer au Parlement des «mesures efficaces» de limitation des dépenses afin que le pays dispose de «plus de ressources pour les investissements», et le député a appelé à «une stricte restriction» des dépenses publiques.

LC/ZS/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos