Le président de la Cour des comptes prévient qu’il y a une tendance d’augmentation de la dette fiscale

Praia, 17 mai (Inforpress) – Le président de la Cour des comptes (TC) a averti jeudi à Praia qu’il y avait une tendance à l’augmentation de la dette fiscale, indiquant qu’en 2016 c’était autour de 44 millions d’escudos.

João da Cruz Silva, qui a parlé à la presse après avoir rendu l’avis du compte général de l’État de 2016 au président de l’Assemblée nationale, Jorge Santos, a signalé qu’en 2014, il y avait 22 millions d’escudos, contre environ 33 millions en 2015.

“La tendance est à l’augmentation de la dette fiscale et le ministère des Finances et la direction des recettes de l’État disposent d’une plate-forme électronique pour la gestion de la dette de l’État et la manière dont elle est paramétrée est obsolète”, a déclaré le président du TC, en conseillant la mise à jour du système afin que l’État puisse connaître les dettes fiscales des personnes physiques et morales.

En ce qui concerne les dépenses, il a estimé que le principe des marchés publics, et plus particulièrement celui de la programmation annuelle, était “quelque peu non respecté”.

OM/JMV/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos