Le musée de résistance de Tarrafal enregistre une augmentation du nombre de visiteurs en 2019

Cidade da Praia, 27 janv (Inforpress) – Le musée de la Résistance de la municipalité de Tarrafal, au nord de l’île de Santiago, a accueilli en 2019 environ 13 mille visiteurs, tandis que les musées d’archéologie et de Tabanca ont accueilli moins de visiteurs par rapport à l’année  précédent.

L’information a été transmise à Inforpress par le président de l’Institut du patrimoine culturel, Jair Fernandes, qui supervise la gestion de sept musées à l’échelle nationale, à savoir le Musée de la mer (São Vicente), le Musée de Sal (île de Sal), le Musée ethnographique de Praia (Santiago), Musée d’archéologie (Santiago), le Musée de la résistance (Santiago), le musée Tabanca (Santa Catarina) et le musée Cesária Évora.

Bien qu’ils étudient toujours les données pour 2019, Jair Fernandes avance que le Musée de la Résistance a eu une «augmentation exponentielle» de visiteurs, c’est-à-dire que si en 2018 ils ont reçu environ neuf mille visiteurs, en 2019, ce nombre est passé à 13 mille visiteurs.

Cette augmentation, a-t-il dit, démontre qu’il y a un «intérêt, il y a un investissement, il y a une politique très claire», concernant la valorisation de ces équipements dans les territoires, ce qui, selon lui, ouvre la possibilité de nouveaux investissements et de nouvelles perspectives pour cette année.  Il a informé que, bientôt, ils feront connaître les autres données et qu’il sera possible de justifier pourquoi le Musée  Archéologique de Praia et le Musée de Tabanca à Santa Catarina ont reçu moins de visiteurs que l’année dernière.

AM/ZS/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos