Le commandant régional de la PN a garantit que l’auteur présumé du vandalisme au siège du PAICV est déjà identifié

Praia 25 juil (Inforpress) – Le commandant régional de la police nationale a annoncé mercredi que l’auteur du récent acte de vandalisme au siège du PAICV avait déjà été identifié et que l’affaire serait renvoyée dans quelques jours au parquet.

Renato Fernandes a fait cette annonce lors d’une visite d’une délégation du Parti africaine de l’indépendance de Cabo Verde (opposition), dirigée par sa chef Janira Hopffer Almada, au Centre de commande du système de surveillance vidéo de Praia pour se préparer le débat sur l’état de la nation prévu pour la fin du mois de juillet au Parlement.

Au cours de la visite, la présidente du plus grand parti d’opposition s’est déclarée préoccupée par le fait que le siège de PAICV, situé dans une zone dotée d’une caméra de vidéosurveillance, avait été vandalisé à deux reprises et jusqu’à sa visite ce commandement ne disposait d’aucune information de la part des autorités sur les auteurs présumés.

Dans l’intervalle, plus tard, dans des déclarations à la presse, Janira Hopffer Almada s’est dite “satisfaite” des informations avancées permettant d’identifier le soutien au vandalisme au siège de son parti, mais “serait ravie” lorsqu’elle “aurait été clarifiée publiquement et correctement”.

«Ce que je souhaite, en tant que citoyen et président du PAICV, que d’autres actes soient clarifiés, en particulier les plus graves», a déclaré Janira Hopffer Almada, qui a reconnu le «grand travail» accompli par de nombreux officiers de police, dont beaucoup mettent leurs vie en danger pour assurer la sécurité des citoyens».

LC/FP/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos