Le commandant des pompiers déclare que le nombre de sauveteurs est insuffisant pour les plages de la capitale

Praia, 30 juil (Inforpress) – Le commandant des pompiers municipaux de Praia a reconnu aujourd’hui que le nombre de sauveteurs sur les plages de baignade de la ville était insuffisant pour assurer des services de surveillance, en particulier à une époque où “la demande est trop importante”.

Celestino Afonso, qui parlait à Inforpress du début de la saison balnéaire qui a débuté le 5 juillet, a constaté que les sauveteurs sur les plages de Kebra Kanela, Prainha et Sao Francisco “ne sont pas suffisants” pour surveiller leur domaine de responsabilité, par rapport au nombre de baigneurs.

“Chaque année, nous avons environ dix sauveteurs, ce qui est insuffisant pour les trois plages de la capitale considérées comme des stations balnéaires, mais permet néanmoins un service minimum”, a déclaré le responsable, qui a expliqué que le programme prévoit deux surveillants pour  chaque plage de 9h00 à 13h30 et de 13h30 à 18h00 toute la semaine et à Sao Francisco uniquement le week-end.

Celestino Afonso, qui est également directeur de la protection civile de la municipalité, a reconnu la nécessité de prolonger cette période et de mettre en place un mécanisme, étant donné que les plages sont toujours pleines, même après 18 heures, le temps nécessaire aux sauveteurs sur ces plages.

AV/AA/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos