«La seule façon de devenir un pays central est d’être un pays numérique» – Olavo Correia

Praia, 17 déc (Inforpress) – Le vice-Premier ministre, Olavo Correia, a souligné, à Praia, la nécessité de se concentrer sur le numérique pour que Cabo Verde soit un pays central et mondial avec des opportunités pour les jeunes.

Olavo Correia s’exprimait lundi lors de la signature du protocole d’accord avec IBM – International Business Machines, pour le développement des compétences numériques au Cabo Verde.

Dans ses propos, le ministre des Finances a également commencé par souligner que «le monde change à un rythme vertigineux», avec des nouveaux concepts se révélant complètement différents du siècle dernier.

Aujourd’hui, par exemple, a-t-il mentionné, nous parlons de phénomènes tels que la quatrième révolution industrielle, la 5G, la robotisation, l’intelligence artificielle, la Blockchain, les technologies cloud et Dig Dater, «concepts de modernité» que selon Olavo Correia Cabo Verde doit s’approprier pour faire partie de ce grand monde.

«Nous devons créer des opportunités en Afrique, dans nos pays. C’est notre obligation en tant que dirigeants des pays africains. Mais nous voulons également compter sur nos partenaires, car c’est la seule façon de stopper l’émigration vers l’Europe et le reste du monde », a-t-il ajouté.

GSF/JMV/AST
Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos