La directrice national de la santé propose des actions ciblées et des politiques plus étroites pour promouvoir le vieillissement en bonne santé

Praia, 21 nov (Inforpress) – La directrice nationale de la santé, Ângela Gomes, a défendu aujourd’hui la nécessité de se concentrer sur la mise en œuvre d’actions ciblées et le renforcement des politiques afin d’assurer une meilleure qualité de vie aux personnes âgées au Cap-Vert.

Elle a fait ces déclarations à la presse en marge de l’atelier de socialisation et de validation du nouveau PENEASPI pour 2024-2028, qui a eu lieu aujourd’hui et ce mercredi. Elle a indiqué que l’atelier est né de la prise de conscience de la nécessité d’actualiser le plan stratégique pour le vieillissement actif des personnes âgées.

“Nous avons ressenti le besoin de l’actualiser, compte tenu des nouveaux défis et du profil de notre population, qui devient de plus en plus une population âgée, de plus de 65 ans, selon notre statut national des personnes âgées”, a-t-il déclaré.

Comme il l’a expliqué, il s’agit d’un plan stratégique qui oriente les macro-politiques en faveur des personnes âgées et qui aura son propre plan d’activité avec son propre budget, qui devra être mobilisé avec des partenaires.

CM/ZS

Inforpress/Fin

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos