JPAI dénonce des «illégalités» dans l’élection des quatre délégués au XVIe Congrès du PAICV

Praia, 31 janv (Inforpress) – La jeunesse du Parti africain de l’indépendance de Cabo Verde (JPAI) – Praia a dénoncé, à Cidade da Praia, les «illégalités» dans l’élection des quatre délégués et d’autres anomalies dans l’organisation et la préparation du XVIéme  Congrès de ce parti.

Lors d’une conférence de presse, Hélio Semedo, porte-parole et membre du comité de juridiction, a déclaré que “personne ne sait quels étaient les critères utilisés pour la sélection et la définition de qui ou pourquoi ils devraient faire partie”, même en considérant un “manque de respect” envers les collègues.

Selon Hélio Semedo, la raison des «délits» dans l’élection des délégués n’est pas connue et le non-respect des statuts par certains membres du conseil de Praia, avec l’actuel président, Ademar Varela.  Il explique que les délégués ont été élus par le président du conseil et qu’il n’y a pas eu le  consentement des autres.

Il a demandé pourquoi la Commission de la juridiction et de l’inspection de Praia et de la municipalité de Praia ne s’était pas réunie, en soulignant même qu’il n’y avait eu ni communication ni réunion pour annoncer ce qui s’était passé.  Il dénonce que les quatre délégués ont été directement nommés au Congrès de PAICV par le président Ademar Varela.

CG/CP/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos