Décès / Ministre Julio Herbert: Des membres du gouvernement «sous le choc» – Directeur national de la sécurité

Praia, 22 oct (Inforpress) – Le directeur nationale de la sécurité, Armindo Miranda, a déclaré lundi soir que des membres du gouvernement étaient “sous le choc” après la mort du vice-Premier ministre et de l’Intégration régionale Júlio Herbert.

S’adressant aux journalistes, à la suite de l’expertise médicale et juridique et du transfert du corps de Júlio Herbert à la morgue, qui s’est déroulé lundi vers 21h30, Armindo Miranda a déclaré que toutes les entités “ont fait et font” leurs travail, afin de savoir ce que s’est passé.

«Tout ce qui peut être dit sera fait dans une déclaration mardi. À l’heure actuelle, tout le personnel est sous le choc et incapable de parler», a déclaré le responsable, confirmant que le ministre avait été retrouvé dans son cabinet et déjà décédé.

Des personnalités comme le Premier ministre Ulisses Correia e Silva, le président de l’Assemblée nationale, Jorge Santos et le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, Gilberto Silva, étaient au Palais du Gouvernement au moment où le corps de Julio Herbert était toujours sur place.

GSF/AA/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos