Covid-19: la CNPD considère que la divulgation des données personnelles a été «excessive» 

Praia, 22 avr (Inforpress) – La Commission nationale de protection des données (CNPD) a estimé aujourd’hui que les autorités sanitaires avaient rendu la divulgation des données «excessive», estimant que ces informations devaient être faites de manière «agrégée».  “.

Le constat a été fait par le président de la CNPD, Faustino Varela, lors d’une conférence de presse pour commenter l’utilisation des données personnelles dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

«Concernant la décision de divulguer publiquement des données personnelles, il appartient aux autorités sanitaires, dans chaque cas, de les prendre, après avoir dûment pris en compte les intérêts en jeu.  Ainsi, dans la routine quotidienne des autorités sanitaires, il nous semble que la divulgation des données, de l’âge et de la profession est excessive », a-t-il déclaré.

Comme il l’a expliqué, les données sur le lieu de travail peuvent être communiquées à l’employeur et les informations relatives au lieu, à la résidence, à la zone ou au quartier peuvent être diffusées si elles sont indispensables pour prévenir la propagation du virus, et les autorités devraient le faire.

AV/CP/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos