Covid-19 / Brava: les parents et tuteurs de Lomba, Cachaço et Fajã s’inquiètent de la situation des élèves

Nova Sintra, 05 mai (Inforpress) – Les parents et tuteurs des villages de Lomba, Cachaço et Fajã se disent inquiets par la situation des étudiants dans ces villages, où le signal de la télévision et de la radio publique ne n’arrive pas.

Les parents et tuteurs interrogés par Inforpress ont expliqué que les cours ont commencé il y a une semaine et que la majorité des élèves de ces zones n’ont pas accès à ces cours virtuels, car «il n’y a pas de conditions».

Dans ces villages, selon les habitants, ils ne se contentent que du réseau mobile qui, comme indiqué, est «très faible» et «l’absence de réseau Internet».  Ils se demandent donc si leurs enfants «n’ont pas les mêmes droits» que les autres.

Jaqueline de Barros, une résidente de Lomba Tantum, et présidente de l’association communautaire locale, parlant à Inforpress, a expliqué qu’elle était consciente que des fiches de suivi seront mises à disposition, mais une semaine plus tard, elle dit qu’elle ne l’a toujours pas .

MC/JMV

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos