Covid-19 / Boa Vista: PAICV appelle «en aucun cas à blâmer les employés des hôtels»

Praia, 17 avr (Inforpress) – Le Parti de l’indépendance de Cabo Verde (PAICV, opposition) a appelé jeudi à “en aucun cas”  “blâmer et stigmatisé les travailleurs” des hôtels de Boa Vista qui étaient  confiné pendant 25 jours.

Lors d’une conférence de presse, la présidente du PAICV, Janira Hopffer Almada, a affirmé que ces travailleurs s’en remettaient “sans conditions de protection individuelle et d’isolement, et sans suivi adéquat par les autorités, de manière appropriée”, pendant 25 jours.

“C’est à nous, tout d’abord, d’exprimer toute notre solidarité avec l’île de Boa Vista et ses habitants, adressant un mot de réconfort à tous ceux dont les tests ont été positifs”, a poursuivi le chef du parti, ajoutant que le PAICV est prêt à collaborer et aider «dans tout ce qui est nécessaire et pratique» pour être en mesure de surmonter «le gigantesque défi» auquel le pays est confronté.

Selon Janira Almada, le PAICV comprend qu’il est nécessaire de faire un travail pour identifier «toutes les erreurs et les échecs commis» dès le début et «qu’ils sont graves» dans la gestion de ce dossier.

GSF/AA/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos