Cabo Verde suit «attentivement» la situation politique et sociale en Bolivie – Gouvernement

Praia, 15 nov (Inforpress) – Le gouvernement capverdien a annoncé aujourd’hui qu’il “suivait de près” la situation politique et sociale en cours en Bolivie et avait appelé au calme et à la sérénité des résidents capverdiens en Bolivie ainsi que de leurs parents au Cabo Verde.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères et des Communautés indique qu’il suit «de près» la situation politique et sociale actuelle en Bolivie, où  vit une communauté capverdienne principalement d’étudiants et d’anciens étudiants et de leurs descendants.

À cette fin, a-t-il poursuivi, des mécanismes de collaboration adéquats ont déjà été activés entre Cabo Verde et la République fédérative du Brésil, dont les représentations diplomatiques et consulaires, en liaison avec l’ambassade de Cabo Verde au Brésil et des représentants de la communauté capverdienne, vont assurer une protection consulaire adéquate à ceux qui en ont besoin ».

Après les dernières élections, la Bolivie traverse une crise politique caractérisée par une «insécurité généralisée» en raison des manifestations et d’affrontements entre militaires, policiers et partisans du président Evo Morales, qui a démissionné le dimanche 10 novembre.

GSF/JMV/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos